AccueilPatrimoine

 

Chemin de l'Aubligneux

 

 

  

Chemin de l'Aubligneux, 2

(Photo 254 et 255)

 

Ferme en long de la 1ère moitié du XVIIIème siècle en moellons de calcaire chaulés, sous une bâtière aiguë à coyau, d'ardoises et d'éternit. A droite, logis de deux niveaux et deux travées, éclairé par des fenêtres à linteau droit sur montants harpés.

Porte de même type sans doute jadis à traverse.

Etables sous fenil dont les ouvertures ont été remariées ou refaites au XXème siècle.

A gauche, grange reconstruite en blocs de ciment sur base ancienne en moellons.

Frise de brique à double ressaut sur la moitié droite du bâtiment.

 

 

 

Photo 254                        Photo 255

 

 

Chemin de l'Aubligneux 3

(Photo 256)

 

Maison en moellons réglés du 2ème tiers du XVIIIème siècle, de deux niveaux et deux travées.

Baies à linteau bombé et clé saillante sur piédroits harpés, dont la porte jadis à traverse.

A droite, chaîne retravaillée et pierres d'attente à l'étage.

Sous la bâtière d'éternit à coyau, corniche de pierre biseautée et trois corbeaux profilés en talon et entaillés sans doute pour une gouttière.

A gauche, grange postérieure et plus basse, percée d'un portail à linteau de bois sous bâtière d'ardoises.

 

Photo 256

 

Chemin de l'Aubligneux, 7

(Photo 257 et 258)

 

En contrebas de la route, maison de deux niveaux de la 2ème moitié du XVIIème siècle en moellons calcaires chaulés en façade, transformée au XVIIIème siècle.

Subsistent deux portes originales, dont une à gauche probablement de dépendance, aux piédroits chaînés et au linteau droit remonté ; linteau du logis refait.

Fenêtre d'étage à linteau droit sur montants à deux harpes.

Au XVIIIème siècle, percement d'une travée de fenêtres à droite et d'une baie à gauche du rez-de-chaussée, à linteau droit et montants à double harpe. Corniche de pierre primitive en biseau sous la bâtière d'éternit. A gauche, pierres d'attente à l'étage. Dans le prolongement, succession de deux annexes plus basses, peut-être du XVIIIème siècle, desservies par des portes en pierres de remploi. Bâtières de roofing.

 

Photo 257                        Photo258

 

  

Chemin de l'Aubligneux, 8-8b

(Photo 259 à 261)

 

Gros volumes de fermes en moellons de calcaire inscrits en décrochement, probablement du XVIIIème siècle, correctement agrandis ou surhaussés au siècle suivant.

Au n° 8, logis avec façade néo-classique au pignon.

Bâtières d'ardoises et d'éternit à croupette.

 

 

Photo 259                               Photo 260                          Photo 261

SPW-DGO4 - Département du patrimoine